Les Angolais attendent l’annonce du verdict des élections générales de mercredi. Bien que le dépouillement ait commencé immédiatement après la clôture des 13 200 bureaux de vote, ni le taux de participation, ni une indication sur la date de proclamation du verdict des urnes ne sont connues.

« Notre satisfaction résulte du fait que les élections se sont déroulées dans l’équité, la transparence et la légalité », a déclaré mercredi dernier, Quilunda, le porte-parole de la Commission nationale électorale, poursuivant : « Les résultats définitifs ne peuvent être publiés que par la CNE, et il n’y a pas d’autre centre de traitement des bulletins de vote. Seuls les résultats annoncés par cette instance sont pertinents et valables ». Le président sortant semble avoir, lui aussi, apprécié le déroulement du scrutin. « Nous venons d’exercer notre droit de vote. C’est rapide, c’est simple et nous recommandons à tous les citoyens votants de faire de même. Au final, nous sommes tous gagnants, c’est la démocratie qui gagne, c’est l’Angola qui gagne« , a déclaré Jaoa Lourenço.

Les 14 millions d’électeurs angolais votaient pour choisir entre le président sortant, Joao Lourenco, du MPLA au pouvoir depuis 47 ans, qui cherche à rempiler pour un second mandat face au candidat de la coalition de l’opposition soutenu par l’UNITA.

La Rédaction de Newsafrica24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.