L’ancien ministre du Plan du président Henri Konan Bédié, rentré lundi 08 août au bercail, a été reçu par le président Alassane Ouattara.

« Nous nous réjouissons de pouvoir l’accueillir de manière chaleureuse et fraternelle », indiquait, il y a quelques jours, un communiqué du propre porte-parole de Tidjane Thiam. L’ancien directeur général de Crédit Suisse, ancien ministre du Plan, est arrivé ce lundi, 08 août, à Abidjan. La presse locale avance que Tidjane Thiam a été reçu en audience une heure environ par Alassane Ouattara à sa résidence d’Abidjan-Cocody-Riviera, en présence de ses frères, le gouverneur de Yamoussoukro, Augustin Thiam et le ministre des Transports Aziz Thiam. Mais rien ne semble être filtré de l’entrevue entre Tidjane Thiam et le président Alassane Ouattara. Et comme il n’y a pas eu non plus de déclaration officielle à ce sujet, toutes les supputations et interprétations sont ouvertes.

Plus de 20 ans en exil

C’est en 1999 que celui qui était alors ministre du Plan de la Côte d’Ivoire quitte le pays suite au coup d’État contre le président Henri Konan Bédié. Banquier et professionnel des assurances, Tidjane Thiam est à la tête du Crédit suisse quand éclate une affaire liée à des filatures d’anciens employés. Il est contraint de démissionner. Mais il est reconnu par de nombreux observateurs comme un excellent technicien et gestionnaire. Il n’en faut pas plus pour qu’on lui prête des ambitions pour la présidentielle 2025. Un objectif qu’il n’a pas totalement écarté lorsqu’il avait été questionné à ce propos sur les antennes de Rfi. Tidjane Thiam, né le 29 juillet 1962 à Abidjan en Côte d’Ivoire, est diplômé de l’École polytechnique et de l’École des mines de Paris, il rejoint McKinsey & Company en qualité de consultant en management de 1986 à 1994.

La Rédaction de Newsafrica24.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.