Le Festival international Bamiléké et le Festival international Bantu éliront domicile au 20, rue du Colonel Pierre Avia, dans le 15ᵉ arrondissement de Paris, Salle Palmeraie Aquaboulevard.

L’initiative est de Déesse Mana, une camerounaise présidente de l’association Étoile de l’Ouest, qui promeut et développe « la protection du patrimoine culturel et historique ainsi que les sujets et activités auxquels elle est liée », confie-t-elle avant d’expliquer : « Le but du Weekend FIB est de Découvrir, d’apprendre et si besoin, s’approprier les cultures et traditions Bamiléké et Bantu ; promouvoir et entretenir les valeurs propres à ces peuples ; faire découvrir au monde les richesses culturelles et traditionnelles de ces peuples atypiques ».

Un rendez-vous annuel et une programmation de choix

L’idée de Déesse Mana est de perpétuer cet évènement, d’en faire un moment culturel et festif, un vrai rendez-vous annuel pour célébrer les traditions Bamiléké et Bantu. « Chaque année, le weekend FIB sera une découverte avec son lot de surprises et une programmation inédite. D’une part, le Festival international Bamiléké avec notamment l’élection de Miss et Mister Bamiléké, les richesses culturelles Bamiléké, et de l’autre, le festival international Bantu avec le prix de la meilleure tenue africaine, des stands d’expositions, de dégustations gastronomie africaine, danses folkloriques, prestations artistiques ou encore dancefloor », soutient l’organisatrice de l’évènement. Et de conclure : « Le programme du weekend FIB s’inscrit dans une logique d’apprentissage, d’innovation, d’échange, de promotion et de partage ».

Prince Kestamg, Tenor, Tag Ekang et Afrtika Loketo sont déjà prêts pour offrir un spectacle inoubliable.

L’évènement ouvert à tout public se déroulera à guichet fermé. Autant le dire, c’est maintenant qu’il faut réserver (voir contacts sur l’affiche). Demain, il risque d’être trop tard.

Nous y serons. Pas vous ?

La rédaction de Newsafrica24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.