Promoteur des 72 heures du livre de Conakry, il fait le bilan de l’édition écoulée et annonce les grandes lignes de l’année prochaine.

« Nous sommes très heureux, nous avons relevé le défi de la mobilisation et de la participation. Les intervenants sont venus de partout. J’en profite pour remercier tous nos partenaires, ceux qui nous font confiance depuis plusieurs années maintenant. En premier lieu les Nations-Unies, à travers le projet « Sous le fromager », qui nous a permis d’avoir deux tables rondes formidables de qualité. Nous remercions tous ceux qui ont pris un peu de leur temps pour venir nous rencontrer lors de cette 14ᵉ édition dont la thématique était « Sauvegarde du patrimoine et paix sociale ». Sansy Kaba Diakité, Délégué général des 72 heures du livre de Conakry, est un homme heureux, content d’avoir pu relever, une fois encore, le défi de l’organisation de l’édition 2022 du salon du livre de Conakry, la capitale de la Guinée.

« Beaucoup de surprises pour les 15 ans »

Un rendez-vous qui, pour son quatorzième coup d’envoi, avait Le Royaume du Maroc en pays invité d’honneur et Dalaba comme ville invitée d’honneur, alors que la thématique générique était « sauvegarde du patrimoine et paix sociale ». Une réflexion qui est tout, sauf fortuite : « Et c’est pour cette cause que nous sommes à Dalaba pour les deux jours de clôture de l’évènement. C’est une ville chargée d’histoire, une commune agréable. Nous sommes allés à la rencontre des jeunes dans un collège, pour leur apporter un message d’espoir, leur dire que malgré les difficultés, tout reste possible. Et que la volonté reste le moteur de la réussite », insiste-t-il, avant d’ajouter : « C’est le même message de l’espoir, précédé d’une sonnette d’alarme, qui explique la première marche du livre pour la sauvegarde de l’environnement, organisée mercredi dernier, à Dalaba. L’environnement est important. Le monde est en danger et le livre peut sauver le monde ».

Quant à la 15ᵉ édition, en 2023, le Délégué général commence déjà à en dessiner les contours : « Nous aurons une thématique en rapport avec l’actualité, quelque chose qui touche aux identités, quelque chose sur l’Afrique, la littérature. Et nous pensons au Bénin comme pays invité d’honneur et Haïti en invité spécial. Mais le Comité n’a pas encore terminé sa réflexion », lance encore Sansy Kaba Diakité avant de conclure : «  En tout cas, il y aura beaucoup de surprises pour les 15 ans des 72 heures du livre de Conakry ».

J-C. EDJANGUE à Dalaba par Conakry

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.