Les deux partenaires ont acté, le 19 mai, à Kisumu au Kenya, le lancement de leur première Zone d’Intelligence Collective, Zone01 Oujda, d’ici à la fin de l’année 2022. Objectif, révéler les talents du numérique au niveau territorial.

La 9ᵉ édition du Salon Africités se tient à Kisumu au Kenya depuis le 17 jusqu’au 21 mai 2022, selon un format hybride, à la fois physique et digital, et apportera des solutions concrètes pour accompagner la réalisation de projets territoriaux à travers l’Afrique.

La première Zone d’Intelligence Collective, Zone 01 Oujda, sera mise en route d’ici à la fin de l’année pour révéler les talents futurs du numérique au niveau territorial. Ce nouvel outil d’intelligence collective implique la mise sur pied d’ « une école d’apprentissage du codage, pour l’accueil de plusieurs centaines de jeunes talents originaires de la région, après deux tests de sélection ; un centre de formation professionnelle, destiné aux professionnels, notamment personnels des collectivités territoriales pour se former à l’esprit des ordinateurs, à la programmation au contact des apprenants de l’école de codage ; une agence de talents des métiers du digital, employant des talents issus de l’école d’apprentissage du codage pour fournir des services IT aux niveaux : local, régional et même international », indique le document paraphé.

Partenariat multisectoriel

Cette initiative s’inscrit dans un partenariat stratégique entre le Ministère de l’Enseignement Supérieur, la Recherche Scientifique et l’Innovation, la Wilaya de la Région de l’Oriental, la Région de l’Oriental elle-même, l’Agence pour la Promotion et le Développement Économique et Social de la Préfecture et des Provinces de la Région Orientale du Royaume, l’Organisation Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique et le  Centre Régional d’Investissement de la Région de l’Oriental. 

L’ambition des différents partenaires étant « la transformation digitale dans la Région de l’Oriental, en permettant de massifier les compétences numériques de haut niveau par une offre de formation d’excellence, innovante et inclusive ».

L’ouverture officielle de cette première zone d’intelligence collective est prévue dans des locaux de l’Université Mohamed Premier, Campus du Savoir, aménagés et équipés pour recevoir quelque 500 talents.

La Rédaction de Newsafrica24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.